Surjeteuse ou machine à coudre

On va essayer de différencier les deux types de machines : une machine à coudre classique et une surjeteuse. On a rédigé ce comparatif pour que vous puissiez comprendre lequel choisir pour des travaux de couture spécifiques. Alors, ce serait mieux que vous sachiez si c’est le bon moment que vous passiez enfin à une surjeteuse après longtemps avoir utilisé une simple machine à coudre.

En effet, ce sont deux genres d’outils de coutures bien distinctes. La première (machine à coudre) comme son nom l’indique, sert à coudre tandis que la seconde (overlocker/ surjeteuse) va servir pour finir les coutures. Alors, si c’est une surjeteuse qui vous intéresse, nous les avons classés par marque : Singer, Brother, Janome, Baby lock et Pfaff.

Alors, quel serait le meilleur choix ? La machine à coudre ou la surjeteuse ?

Parlons de la vitesse des deux :

En effet, si vous achetez une surjeteuse, ce sera facile de faire de points de surjet en 1 fois. On peut alors dire que la surjeteuse est plus rapide qu’une machine à coudre. D’ailleurs, pour la réalisation de vos points, cela se fait en même temps, cest à dire que la surjeteuse va se servir de plusieurs fils en même temps pour réaliser toutes vos inspirations.

La machine à coudre standard ne dispose que d’une unique aiguille et donc, n’accepte qu’une seule bobine de fil. Alors, pour la réalisation de bordures ou de coutures un peu compliquées, cette seule aguille va faire beaucoup de passages. Cette machine sera alors moins rapide et il vous faudra patienter. Alors, si l’on se base sur l’unique critère de vitesse, il faut opter pour une surjeteuse.

Pour surfiler, une surjeteuse ou une machine à coudre ?

D’abord, on ne peut pas faire de surfilage lorsqu’on se sert d’une machine à coudre, cela reviendrait à plier votre tissu. Ce serait même possible que vous ayez à rabattre le tissu pour que l’aiguille et les fils puissent le faire tenir. Alors, cela prendrait un peu plus de temps pour la couturière.

En second lieu, pour coudre des points larges (zigzag ou autres), vous aurez à prendre un peu plus de temps pour le faire avec une simple machine. La surjeteuse en revanche, le fait plus proprement et sans que vous ayez à changer quoi que ce soit sur l’appareil (on parle évidemment de réglages). En tout, une surjeteuse vous permettra des points de surjets et de surfiler plus facilement.

Bref, lorsque vous vous servez d’une machine à coudre, il faut rabattre le tissu ou faire plusieurs piqures alors que pour une surjeteuse, rien de cela se fait parce que vous pourrez automatiquement surfiler, en plus les résultats seraient meilleurs.

Il y a-t-il une différence significative entre l’utilisation d’une machine à coudre et une surjeteuse ?

Globalement, ce serait impossible et non faisable qu’une machine à coudre coupe du tissu. En outre, la surjeteuse, va couper automatiquement le surplus de tissu après le surjet. Et c’est toujours valable, peu importe votre tissu, qu’il soit du cuir, du jean ou des tissus fins. Ce sera ainsi que vous finaliserez votre finition avec plus de classe. Ainsi, vous n’aurez même plus à couper vous-même vos fils et si cette fonctionnalité vous intéresse, c’est que c’est une surjeteuse qu’il vous faut.

A titre indicatif, une surjeteuse ne dispose pas de cannette de piqure situé en dessous du tissu comme dans le cas d’une machine à coudre. Mais ce n’est pas grave parce qu’une surjeteuse vous permettra de gagner un temps considérable.

Qui est le meilleur pour faire des points ? une machine à coudre ou une surjeteuse ?

Voici ce dont vous avez besoin de savoir et vous permettra de choisir parmi une machine à coudre ou une surjeteuse. On parle par exemple de la piqûre droite comme la couture de boutonnière, ourlet roulotté, la fermeture et le flatlock.

Le point droit

D’abord, si vous voulez coudre un point droit, rien ne sert de se servir d’une surjeteuse, il est plus judicieux d’opter pour une machine à coudre conventionnelle. Parce que voyez-vous, une surjeteuse ne servira pas à grand-chose dans ce cas-là.

La fermeture éclair

D’abord, si votre vêtement a besoin d’une fermeture éclair, il faut que vous fassiez une petite piqûre à point droit en vous servant du pied presseur classique. Alors, cela revient à dire  qu’il vous faut une machine à coudre basique pour ça.

La boutonnière

Alors là, impossible de se servir d’une surjeteuse. D’abord, sachez qu’une boutonnière est un trou sur le tissu où le bouton va passer. Une machine à coudre va broder le pourtour du trou pour créer une bonne finition comme un genre de broderie. Ce n’est qu’ensuite que vous aurez à couper au milieu.

L’ourlet roulé

L’ourlet roulé est une spécificité de la fonction d’une surjeteuse. C’est possible certes de se servir d’une simple machine à coudre pour le faire, autant le dire tout de suite que ce sera mieux de se servir de votre main pour piquer. La finition à la machine à coudre ne sera pas très jolie contrairement à une finition exceptionnelle sur une surjeteuse. Et si cette dernière dispose en plus d’un entraînement différentiel, comme les modèles Singer et Brother, le rendu sera gondolé, peu importe à quel moment de l’ourlet vous êtes. C’est une des meilleurs spécialités de surjeteuse.

La couture flatlock

en effet, ce ne sera jamais possible de faire une couture flatlock, si la machine dont vous vous servirez est une machin à coudre classique. Alors dans ce cas précis, il faut que vous vous servez d’une surjeteuse, elle pourra facilement réaliser votre couture flatlock

Alors, lequel des deux est idéal pour vous ? une machine à coudre classique ou une surjeteuse ?

D’abord, si vous êtes une couturière chevronné, vous aurez besoin des deux, c’est à  dire une machine à coudre classique et d’une autre : la surjeteuse. On ne peut pas travailler dans le domaine professionnel sans se servir ded deux, elles sont complémentaires parce qu’une machine à coudre, comme son nom l’indique est utilisée pour les coutures droites (point droit), c’est à dire les boutonnières, les fermetures et autres.

Par contre, une surjeteuse vous servira pour parfaire vos diverses finitions, notamment un ourlet roulé, une flatlock (couture flatlock) et pour surfiler. Cette dernière est une bonne option pour gagner du temps considérable avec une finition de qualité, mais si vous pouvez investir dans les deux, acheter à la fois une machine  à coudre basique et une surjeteuse.

Quelle est la différence entre une surjeteuse et machine à coudre?

D’abord, sachez qu’une machine à coudre simple vous permettra la réalisation de tous vos plis. Peu importe qu’ils soient très sophistiqués ou très simples allant de la couture invisible, le pli parisien et autres. En outre, une surjeteuse servira de machine pour finir vos œuvres et leur conférer plus de style et de détails

Pourquoi choisir une surjeteuse par rapport à une machine à coudre?

D’abord, une surjeteuse est meilleure lorsqu’il s’agit de couper l’excédent de tissu après le surjet. C’est le genre de couture dont les professionnels mettent sur les tissus qui s’étirent. Ce sera donc le meilleur choix pour les personnes à la recherche de machine qui pourrait empêcher l’effilochage, l’allonge ou le plissement de ses tissus. Bref, la finition sera parfaite avec une surjeteuse.

Quelle est le plus cher entre une surjeteuse et une machine à coudre?

Une surjeteuse est bien plus chère qu’une machine à coudre

2 réflexions au sujet de “Surjeteuse ou machine à coudre”

Laisser un commentaire